Publié le Laisser un commentaire

Tapisserie siège – garniture traditionnelle – Le rabattage : étape 7

Le rabattage consiste à clouer définitivement la toile d’embourrure sur les chanfreins ou les feuillures en vérifiant la hauteur de la garniture et son aplomb.

Il s’agit d’une des étapes les plus délicates du garnissage car les erreurs réalisées lors de cette étape ne pourront être corrigées ultérieurement.

Les étapes du rabattage

  1. modeler le crin dans sa forme définitive tout en le tassant
  2. simuler le bourrelet en pinçant la garniture et la toile entre le pouce et l’index de manière à contrôler à l’aide d’une pige, qu’une fois réalisé, il se trouvera à l’aplomb désiré et à la bonne hauteur.

Le rabattage se réalise avec des semences de 6 pour les fonds et de 3 pour les dossiers en laissant un espace de 1 cm environ entre chacune d’elles.

Les semences sont enfoncées à plat sur le chanfrein en prenant suffisamment de fils (au moins 3) et parfaitement alignées entre elles sans dépasser du chanfrein pour éviter que la toile ne marque ou ne se déchire lors du piquage.

dusiegealabatjour – bon rabattage
dusiegealabatjour – mauvais rabattage

Ordre de réalisation

  1. rabattre la toile sur les chanfreins des taquets
  2. rabattre dans l’ordre : l’arrière, la devanture et les côtés du siège
  3. recarder et vérifier la quantité de crin au fur et à mesure que l’on rabat définitivement chaque côté
  4. tendre la toile vers les angles du siège tout en réglant la hauteur et en donnant la forme souhaitée

Pour chaque côté de rabattage, toujours commencer par la partie la plus haute de façon à pouvoir tendre latéralement la toile sans entraîner une déformation du droit fil.

Laisser un commentaire