Publié le Laisser un commentaire

Les abat-jour couture : les principes de base

Pour reconnaître un abat-jour couture, ce n’est pas sorcier, il suffit de regarder sa forme et son style, il est en effet constitué d’une carcasse spécifique et de tissu.

La carcasse

La carcasse représente la structure en métal qui forme l’ossature de l’abat-jour.

Une carcasse utilisée pour la confection d’un abat-jour couture doit être résistante car au moment de la couture du tissu, on va exercer une tension.

La carcasse d’un abat-jour couture doit donc comporter entre 4 et 8 branches.

Le tissu

Le tissu est le matériau qui permet d’habiller l’abat-jour couture. Le tissu pour la partie extérieure de l’abat-jour couture peut être froncé, tendu ou plissé. Le tissu que l’on retrouve sur la partie intérieure appelé également doublure permettra quant à lui à cacher les branches de la carcasse.

On retrouve également du tissu sur la partie haute de l’abat-jour couture qui permet de cacher les coutres, il s’agit le plus souvent d’un biais.

Enfin, ce qui donne l’aspect couture à l’abat-jour sont les finitions qui peuvent prendre plusieurs aspects : volants, bandes plissées, passepoils, frou-frou, passementerie, etc …

Les carcasses utilisées pour les abat-jour couture

  • Les carcasses droites qui sont constituées par deux formes géométriques identiques, reliées par des branches droites,
  • Les carcasses coniques qui sont les plus utilisées : la partie haute de la carcasse est plus étroite que la partie basse. Les carcasses coniques les plus classiques sont les modèles suivants : empire, chinois, marais et américain,
  • Les carcasses ovales qui sont constituées par deux ovales réunies par des branches droites, celui du haut étant plus étroit que celui du bas,
  • Les carcasses à pans coupés qui sont constituées comme leur nom l’indique de pans coupés et réunis par des branches droites,
  • Les pagodes qui se déclinent en trois modèles : à col, à bandeau et festonnées. Les pagodes ont la particularité d’avoir le haut légèrement plus petit que le bas et elles sont réunies par des branches concaves,
  • Les écrans : pour d’avantage de solidité, les écrans utilisés pour les abat-jour couture comportent plus de branches que ceux utilisés pour les abat-jour contrecollés.

Laisser un commentaire