Publié le Laisser un commentaire

L’abat-jour droit ovale

L’abat-jour ovale fait partie de la famille des abat-jours droits qui sont les abat-jours les plus simples à confectionner. L’abat-jour droit que je vous propose est ovale mais vous pouvez également trouver des abat-jours droits rond, carré ou rectangulaire. Tous ces abat-jours droits présentent la particularité d’avoir un jeu de cercle de même diamètre.

Pour la réalisation d’un abat-jour droit ovale, il vous faudra les fournitures suivantes :

  • un cercle ovale dit tête qui correspond à la partie inférieure de l’abat-jour,
  • un cercle ovale dit nu qui correspond à la partie supérieur de l’abat-jour,
  • pour la réalisation du patron : un rouleau de papier kraft ou papier pour patron de 80/90 gr (ces éléments seront repris dans un article dédié au calcul et traçage d’un gabarit),
  • du polyphane,
  • de la colle transparente,
  • de la colle blanche vinylique,
  • un pinceau pour la colle,
  • des pinces à linges en bois,
  • 50 cm de tissu en coton,
  • du scotch repositionnable,
  • un crayon à papier,
  • une règle,
  • une équerre,
  • une paire de ciseau,
  • du papier à poncer,
  • des houzeaux pour l’équerrage,
  • des épingles à couture.

Dans notre exemple, nous allons travailler sur une forme droite avec un ovale de dimensions suivantes : hauteur = 11 cm – diamètre = 15 cm.

La technique utilisée est celle du rembordement, c’est à dire la technique du rouloté que l’on va mettre en place tout autour des cercles.

Pour cet article, le polyphane est déjà prêt au dimension de la carcasse. Je vous expliquerais dans un autre post comment calculer et découper votre gabarit en fonction de votre carcasse.

Avant de se lancer dans la réalisation d’un abat-jour, il faut toujours avoir son pied de lampe au préalable afin de pouvoir déterminer la taille et la forme de l’abat-jour.

Il faut avant tout poncer les deux cercles afin que la pose du polyphane et du tissu adhère mieux sinon la surface des cercles est trop lisse. Puis on procède à l’essayage du polyphane avec des pinces à linge en bois.

On commence par le cercle du bas, le rentré du cercle vers soi et en commençant par la soudure. On continue la même opération avec le cercle du haut. Déposez deux morceaux de scotch sur le raccord du polyphane pour le maintenir en place.

Astuce : il faut bien enfoncer les pinces à linge et il ne faut pas de jour ou très peu entre le polyphane et le cercle.

L’étape suivante consiste à marquer le raccord du polyphane au crayon à papier en bas et en haut de l’abat-jour sans oublier d’indiquer un astérix pour indiquer la partie gauche de l’abat-jour.

L’équerrage du tissu

L’équerrage du tissu doit être réalisé soit avec un houzeau pour le droit fil ou sinon on peut privilégier le motif pour être droit. Il faut laisser tout autour du tissu au moins 3 cm en maintenant le tissu avec des épingles à couture.

Sur le côté droit du tissu, on va laisser une marge de 1,6 cm et sur le haut et le bas du tissu, on va laisser une marge de 1,1 cm.

Astuce : pour la marge de 1,1 cm, on peut confectionner un petit polyphane qui va nous permettre de positionner les deux marges à 1,1 cm et qui va nous servir de marqueur.

On utilise deux colles différentes dans la réalisation des abat-jours : la colle transparente pour coller le polyphane sur les cercles et la colle blanche vinylique pour le rembordage du tissu.

La colle vinylique est également utilisée sur les marges du tissu afin d’éviter tout effilochage. A l’aide du pinceau, déposer juste un filet de colle sur le tissu.

On met de la colle tout autour sur les bandes du haut et du bas à 1,1 cm plus sur le côté gauche sur la bordure plus sur le côté droit sur la bande de 1,6 cm sauf sur les carrés en haut en bas, juste sur les lignes qui seront découpées. Puis on procède au découpage du tissu.

Sur la bande droite du tissu, celle qui correspond à 1,6 cm de marge, on va déposer du scotch double face de 1,5 cm. Pour bien fixer le scotch double face sur le tissu, on utilisera un plioir. Une fois le scotch double face posé sur le tissu, retirez la pellicule du scotch et replier le tissu.

Le polyphane ainsi habillé avec le tissu doit être remonté sur les cercles avec des pinces à linge en bois.

A l’aide d’une languette en polyphane, déposer un peu de colle transparente qui vous permettra de coller le polyphane sur les cercles.

Faire coulisser la languette en polyphane imbibée de colle le long du cercle afin de l’en imprégner. Commencez par le raccord vertical pour se repérer.

Une fous que vous avez fait le tour complet des deux cercles grâce à la languette imbibée de colle transparente, au niveau du raccord, il faut couper en biais le tissu intérieur puis couper en Y au niveau des branches de la bague de douille, tout en veillant à s’arrêter à 3 mm avant le cercle.

Le rembordement

Le rembordement doit avant tout être réalisé sans coller le tissu autour des cercles. Cette méthode permet de savoir si l’on a trop de tissu auquel cas, il faudra couper le tissu excèdent avant le rembordement.

Pour remborder votre tissu autour des cercles, vous pouvez vous aider grâce à un outil plat qui vous permettra de faire pénétrer proprement le tissu sous les cercles.

Laisser un commentaire